RENCONTRE D’ECHANGES ET DE PRISE DE CONTACT ENTRE LES RESPONSABLES DE L’ANIE ET L’AMBASSADEUR DE LA FEDERATION DE RUSSIE AU TCHAD

RENCONTRE D’ECHANGES ET DE PRISE DE CONTACT ENTRE LES RESPONSABLES DE L’ANIE ET L’AMBASSADEUR DE LA FEDERATION DE RUSSIE AU TCHAD

24 janvier 2020

Le jeudi 23 janvier 2020, le Directeur Général de l’ANIE Ousmane Mahamat Nour ELIMI a eu une rencontre avec l’Ambassadeur de la Fédération de Russie au Tchad, Son Excellence Monsieur  Alexandre TCHVYKOV, dans la salle de réunion. Tenue à la demande de l’ANIE, cette rencontre de prise de contact avec la représentation diplomatique de la Russie au Tchad a vu la présence du 2ème Secrétaire  Chef de Mission Adjoint de l’Ambassade de la Fédération de Russie à N’Djaména, Sergie KRAMARENKO, du Conseiller Economique de l’ANIE, de la Directrice de Services aux Investisseurs, du Directeur de Services aux Exportateurs et du Directeur Marketing et Communication.

 

Dès l’entame de la rencontre, le Directeur Général de l’ANIE Ousmane Mahamat Nour ELIMI a remercié le diplomate russe pour avoir accepté l’invitation de son institution. Il a ensuite  salué la volonté de la Russie de se positionner en Afrique à travers les investissements. Le Directeur Général a précisé que son pays le Tchad reste favorable aux investissements privés et qu’il souhaite renforcer la coopération économique avec la Russie. Le Directeur Général de l’ANIE a présenté succinctement son institution de sa création à nos jours, en passant par les réalisations en faveur de l’amélioration du climat des affaires au Tchad.

L’Ambassadeur de la Fédération de Russie au Tchad Son Excellence Monsieur  Alexandre TCHVYKOV s’est, pour sa part, félicité de l’initiative de l’ANIE qui est un gage pour renforcer la coopération économique et les échanges commerciaux entre son pays et le Tchad. Pour le diplomate Russe, le forum Tchad-Russie organisé en 2018 à N’Djaména est déjà un premier pas vers cette coopération. Il a enfin soutenu qu’il est nécessaire de chercher quelque chose de réel et concret pour avancer ensemble vers les investissements et les échanges commerciaux.

La Directrice des Services aux Investisseurs de l’ANIE a présenté les forts potentiels en ressources et opportunités d’investir au Tchad. Celle-ci a présenté les domaines d’investissement qui vont des infrastructures économiques telles que chemin de fer, aéroport, aux énergies renouvelables, aux mines et au secteur agro-sylvo-pastoral. La Directrice des Services aux Investisseurs de l’ANIE a rappelé également les conditions d’installation, les avantages fiscalo-douaniers et la garantie de protection qu’offre le Tchad pour l’attractivité des investisseurs directs étrangers et privés.

Des précisions, relatives au traitement paritaire des investissements et à la non-discrimination des investissements étrangers au Tchad, conformément aux textes en vigueur, ont été apportées conjointement  par la Directrice des Services aux Investisseurs et le Directeur Général de l’ANIE. C’était pour répondre aux préoccupations de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur relatives au traitement des investisseurs de son pays qui n’a signé aucun accord avec le Tchad dans le domaine économique et d’investissement.

Saisissant l’occasion, l’Ambassadeur de la Fédération de Russie au Tchad, Son Excellence Monsieur  Alexandre TCHVYKOV a déploré l’absence des projets bancables à proposer aux investisseurs de son pays intéressés par les secteurs dont le Tchad regorge de potentiels. Il a par ailleurs rappelé que certains dossiers économiques ont été proposés aux autorités tchadiennes, mais qui sont restés sans suite malgré les multiples démarches effectuées par la partie russe.

Il s’agit notamment de :

  1. Projet d’installation d’une usine, clé en main, de production de l’énergie de 160 MG/H au profit de la population tchadienne à partir du Gaz torché à la raffinerie de Djarmaya ;
  2. Projet de renouvellement du réseau électrique de la ville de N’Djaména, ainsi que l’interconnexion des villes du Tchad à travers la mise en place d’un système de réseau national.

L’Ambassadeur a souligné que le besoin du Tchad en énergie est pourtant urgent et palpable. De même, la volonté et les capacités de la Russie d’accompagner le Tchad sont réelles et insistantes.

Tout en prenant bonne note de toutes ces préoccupations, le Directeur Général de l’ANIE a rassuré le diplomate russe de l’engagement de son institution à œuvrer pour le renforcement des relations économiques entre les deux pays.